Historique

C’est entre 1993 et 1994 que les responsables de bibliothèques de lecture publique et la Bibliothèque cantonale ont posé des jalons pour s’entendre sur la création d’une association, l’introduction de normes applicables aux bibliothèques, les actions à entreprendre pour une politique en matière de subventions et de rétribution dupersonnel. M. Jean-Marc Dücrey y a joué un rôle déterminant. Ces efforts ont abouti le 22 février 1995 à Bulle où a eu lieu l’assemblée constitutive sous la houlette de la première présidente, Mme Marie-Claire Dewarrat, écrivaine. En 1997, Mme Claudine Lerf-Vonlanthen lui a succédé, puis Mme Rose-Marie Ducrot en 2004, et Mme Dominique Nouveau Stoffel en 2010. Dès 2017, M. Pierre Buntschu préside l'ABF-VFB qui compte actuellement près de 70 bibliothèques membres.

 

Soutenir la lecture publique pour répondre aux besoins des lecteurs et des lectrices a toujours constitué la colonne vertébrale de l’action de l’Association ! Dès ses débuts, ABF-VFB s’est fixé comme objectifs d’apporter son aide aux bibliothèques et aux bibliothécaires, de favoriser leurs échanges, de faire reconnaître la nécessité de professionnaliser le travail en bibliothèque, de mettre à disposition des offres de formation continue.

 

A cet effet, dans le domaine législatif, l’Association a passé une Convention le 6 mars 2002 avec l’Etat de Fribourg portant sur trois points, à savoir 1) l’engagement de solliciter chaque année un don de la Loterie romande (LORO), 2) la désignation par la Bibliothèque cantonale et universitaire d’un-e répondant-e des bibliothèques de lecturepublique et 3) la création d’un fonds de formation étatique en faveur des bibliothèques de lecture publique. L’Association a largement participé aux discussions pour l’élaboration de Directives de la Direction de l’instruction publique, de la culture et du sport du 12 juillet 2004 concernant les bibliothèques de lecture publique et fixant les conditions nécessaires à la création et au développement des bibliothèques de lecture publique.

 

Comme partenaire des autorités cantonales et communales, ABF-VFB s’est profilée sur le dossier du financement des bibliothèques. Le don de la LORO, heureusement renouvelé chaque année depuis 2003, est entièrement redistribué aux bibliothèques de lecture publique et mixtes. D’autres aides financières ont été acceptées par les organes publics, par ex. en matière de formation. Un poste à temps partiel (d’abord à 10, puis à 20% et maintenant à 50%) de «répondante des bibliothèques de lecture publique» a pu être mis place depuis 2003 auprès de la Bibliothèque cantonale. Occupé pendant sept ans par Mme Lise Ruffieux, Mme Nicole Naef s’en est chargée depuis la fin 2009 jusqu’en avril 2014 et depuis lors, c’est Mme Angélique Joye qui a repris cette fonction. La répondante a notamment pour tâches 1) de procéder à la répartition du don de la LORO selon les critères fixés, 2) de préaviser à l’attention de l’Etat les demandes d’attributions financières du fonds de formation et 3) de conseiller les bibliothèques et leur personnel.

 

Autre dossier prioritaire pour ABF-VFB, celui des bibliothèques scolaires et mixtes du canton. L’Association a concentré une part importante de son action d’abord sur une enquête dont les résultats ont conduit à la mise sur pied par la DICS en 2007 d’un groupe de travail chargé d’analyser la situation de ces bibliothèques. Son rapport a été remis en 2008 à la DICS. Les résultats ont été intégrés dans les réflexions de la révision de la loi scolaire. Finalement, un chantier présentant un défi de taille a été ouvert et porte sur l’avenir des bibliothèques et des bibliothécaires dans la société de l’information. Une charte des bibliothèques fribourgeoises est actuellement à l’étude.